AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AlexiSonic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Layle
Membre
Membre
avatar

✖ Localisation : Devant mon ordi. Quoi tu savais pas? :O
✖ Humeur : Non mais qu'est ce qu'il a ce forum à me demander mon humeur?? Sale... Oh moi? Jovial ^.^
✖ Messages : 173
✖ Rings : 380
Sexe : Masculin ✖ Réputation : 0
✖ Inscription : 29/04/2011

MessageSujet: AlexiSonic   Sam 4 Juin - 1:22

Alexis


— :: NOM • Etant donné qu'il s'agit du mien, je ne le mettrais pas ici.
— :: PRÉNOM • Alexis
— :: SURNOMS • Al', Le Chevelu, AlexiSonic (mais bon, on l'utilise rarement)
— :: AGE • Considérons que j'ai alors 14 ans.
— :: SEXE • Masculin
— :: ESPÈCE • Humain
— :: TYPE • Héros
— :: PERSONNAGE SUR VOTRE AVATAR • Sonic, Tails et Knuckles dans Sonic Hereos. Mais ce ne sont que mes idoles, pas moi. Laughing


Caractère.

Personnalité

(Etant donné qu'il s'agit de "moi", je me présenterais à la première personne) Je suis un adolescent. Cela signifie donc que je peux être aussi bien super actif que complètement fatigué. Mais ce qui me décrit le plus dans le RPG est ma malchance légendaire associée à mes coups de bol incroyables. En fait, je redoute tous les arbres, car généralement s'il m'arrive de m'écraser contre l'un d'eux, il s'agit toujours d'un pommier qui se venge en m'écrabouillant sous une tonne de fruits. Je suis plutôt maladroit, ceci parce que je suis grand et que ce qui constitue mes pouvoirs est difficile à contrôler. En revanche il peut m'arriver des trucs pas croyables, un peu comme mon histoire en fait... J'essaye d'être modeste, mais c'est très dur. J'essaye de me comporter en héros, mais c'est fatigant, douloureux et compliqué. Mais bon en général je me débrouille. Je suis très amical, mais aussi très susceptible. Je préfère éviter de rester seul dans des environnements hostiles, mais mes capacités me permettent souvent de me sortir seul de certaines situations délicates. Je ne me lance dans une entreprise périlleuse que quand je suis sûr que je peux y arriver, que personne d'autre ne pourra mieux le faire et que j'en ai envie, mais il m'est souvent difficile de prendre des décisions importantes quand le temps presse.

Aime, Aime pas

J'adore le chocolat, je reste un grand fan de Sonic même si je ne l'ai toujours pas rencontré. J'adore péter n câble et commencer à raconter n'importe quoi en sortant des mots dans des ensembles le plus souvent incohérent. J'aime aussi avoir raison et trouver la solution de mystère avant les autres. J'aime la compagnie et avoir des personnes sur lesquelles je peux compter à mes côtés et rendre service aux personnes en difficultés. J'ai horreur qu'on me tire les cheveux, même pour rigoler, qu'on critique Sonic ou ce que je fais, qu'on me considère comme inexpérimenté et incapable, voire dangereux. Quand je suis en colère, je fais bien moins attention aux conséquences de mes actes. Quand je suis très content, je suis déjà plus efficace. Quand je joue à l'imbécile... vous verrez plus bas.
J'ai une véritable phobie des insectes, notamment des IVNI (Insectes Volants Non Identifié).

Physique

Caractéristiques

Je suis très grand et mince, j'ai de long cheveux châtains, je suis un peu prognathe et pas vraiment musclé. Je porte souvent une polaire rouge, un jean bleu ou un pantalon de velours marron, une veste noire quand il fait froid et des baskets vertes et noires (enfin, on pense que ce ne sont que des baskets). J'ai aussi une bracelet noir "Tous Pareil, Tous différents", une montre noire digitale, un médaillon porte bonheur et, en civil, un chapeau gris rayé blanc. J'ai inventé le concept d'"économie de mouvement" qui consiste en fait à envoyer ses bras dans tous les sens, concept qui ne porte pas bien son nom... Je suis assez souple, mais j'ai des limites très sensibles. Ce n'est pas pour autant que je me prive de faire des mouvements plutôt élastiques. J'essaye vainement de me tenir plutôt droit, mais il m'arrive bien souvent de rester courbé, comme tout adolescent qui se respecte. Mes jambes ne se sont pas particulièrement développées malgré mes activités physiques de ces 3 dernières années.

Son histoire

Récit

(C'est une histoire assez longue que j'essaye d'écrire. Je vais donc skipper beaucoup de grandes parties histoire que je fasse durer un peu le suspens si je publie un jour mon histoire. Avant, j'étais très lié à Sonic et à son univers, mais j'ai décidé e m'en détacher pour vivre une aventure un peu moins dépendant de Sega.)

Bon, à la base, je suis un adolescent tout ce qu'il y a de plus normal. Mon histoire débute alors que je ne suis qu'en sixième.
Je rencontre un grand technicien lors du Festival des musiques de l'âme (ce festival existe pour de vrai), nommé Grégoire (cette personne n'existe pas en vrai Wink ). Il me parle de ses projets et nous nous lions d'amitié. Invité chez lui, il me fait découvrir ses appareils de haute technologie qu'il garde secrets. Découvrant ma passion pour Sonic, il m'invente un prototype d'une paire de chaussures permettant de décupler sa vitesse. J'accepte de tester et effectue quelques essais. Pour une raison incroyable et mystérieuse (cette possibilité serait liée à une capacité d'adaptation que j'aurais développée inconsciemment grâce à une autre de ces machines, mais j'y réfléchis toujours en fait ^^" ), je parviens sans broncher à supporter une très grande vitesse, malgré le fait que mes jambes ne soient pas entraînées pour ce genre de sport. Etonné, Grégoire essaye de pousser plus loin les capacités des chaussures, jusqu'à ce que mes capacités physiques atteignent leurs limites.
Les chaussures sont améliorées au fil du temps, si bien que leur vitesse maximale est proche de celle du son. Cependant, faut pas pousser quand même, je ne peux absolument pas atteindre cette vitesse là, atteignant tout au plus 200 km/H au début. Je m'entraîne donc le plus discrètement possible avec Grégoire pour augmenter ma capacité à supporter les hautes vitesses et personne n'est mis au courant.

Un jour, à la fin d'un journée de collège, mon bus prit un peu de retard. Tout ceux qui étaient dans mon bus durent attendre. Je n'avais pas de chance, mes amis ne prenaient pas le bus ce jour là. Je pris alors mon mal en patience et attendit, adossé contre un poteau. Alors que je réfléchissais sur moi-même à propos de ma super capacité à rester un peu trop souvent à l'écart, mes yeux se posèrent sur une jeune fille que je n'avais jamais vu auparavant (oui, il y a une fille. Je tiens à préciser que cette fille n'existe pas en vrai et que toute son histoire est complètement fictive). Je remarquai qu'elle était totalement ignorée des autres. Je me lançai alors un défi impossible : apprendre à sympathiser avec quelqu'un. Je me lançai donc, cependant cette fille ne voulu même pas m'accorder un regard.

Il me fallu plusieurs jours avant de réussir à l'amadouer jusqu'à arriver à discuter avec elle. Je découvris alors qu'elle n'a pas de nom et je tentai de lui en trouver un. J'appris aussi que tout le monde l'ignorait, comme si elle n'existait pas. Elle ne voulait pas me parler de cet étrange phénomène, mais cela m'intriguait.Quelques mois plus tard arriva un évènement mémorable et vraiment pas banal : une sorte de porte lumineuse s'ouvrit en plein milieu de la cour et y jeta un robot étrange, visiblement animé de pensées hostiles. Alors que tout le monde s'enfuit, j'utilise les chaussures de Grégoire pour affronter le robot et le terrasser in extremis grâce à l'aide de lanceurs de cartables en série. C'est alors que tout le monde me prit pour un super héros. Je cachai le rôle de mes chaussures afin de ne pas créer d'ennuis à Grégoire. Elle (la fille, tant qu'elle n'a pas de nom, s'appelle Elle. Ca fait mieux que "la fille", quand même), par contre, commença à m'éviter, comme si elle avait peur de moi.
Grégoire analysa l'endroit ou la porte de lumière avait apparu et découvra l'existence d'un monde parallèle où la technologie semblait avoir pris le dessus sur tout le reste. Il trouva alors le moyen de voyager entre la terre et ce nouveau Monde en découvrant la vitesse exacte permettant ce voyage : il fallait non seulement aller à cette vitesse particulière, mais en plus sauter à ce moment là. Grégoire créa un programme dans mes chaussures pour pouvoir atteindre sans mal la vitesse souhaitée et voyager entre les deux mondes. J'appris alors que l'envoi du robot était accidentel et que les habitants de ce monde n'avaient rein de belliqueux. Je rentrai donc sur Terre avec un secret supplémentaire à cacher au reste du monde.

Je vais ensuite vous skipper tout une fabuleuse histoire d'amour méga compliquée avec une fille méga compliquée et je vais donc vous donner le résultat qui me concerne directement dans le RPG comme ça vous pourrez lire mon histoire sans tout savoir à l'avance : une espèce de malédiction est à l'origine de la création d'un pouvoir qui, dans mon cas, me permet de contrôler tout type de végétation. Afin d'éviter d'avoir trop de contact (c'est une fille sacrément traumatisée en fait donc elle repousse toute forme de tendresse), nous avons demandé à Grégoire de nous inventer deux anneaux qui permettrait de recharger notre pouvoir à distance. Il l'a fait et c'est pour ça que j'ai toujours un anneau sur mon annulaire (c'est dire si c'est symbolique). Si on pose nos lèvres chacun sur notre anneau en même temps, eh ben le pouvoir se recharge de la même manière que si on s'embrassait pour de vrai (je vous fait le résumé bref et concis, donc ça fait certes beaucoup moins poétique ^^"). Retenez juste que grâce à mon anneau, je peux recharger mon pouvoir de contrôle sur les plantes.

Mais voilà la question : comment j'ai bien pu me retrouver dans l'univers de Sonic ?
Ben c'est simple : j'ai découvert qu'il y a un sacré paquet de mondes parallèles et, si les mondes sont tous différents, le principe pour sauter de mondes en mondes est le même : atteindre une certaine vitesse en courant puis sauter (il y a aussi quelque chose à propos de l'angle de saut, mais je vous passe les détails). Ainsi, complètement par hasard alors que je m'entraînais à pousser plus loin mes capacités de coureur, j'effectuai un saut qui, par une coïncidence inouïe, me projeta dans le monde de Sonic, sur la plaine d'Apotos pour être plus précis, même si je ne le savais pas encore. Je me retrouvait alors dans un lieu dont je ne connaissais rien et, un peu perdu, je me lança dans une exploration hasardeuse.

Mes capacités

En tant que coureur

Les chaussures de Grégoire ne me quitte presque plus. Voilà le principe.
Lorsque je porte les chaussures, je met aussi une paire de gants très discrets qui me collent à la peau. Ma main droite me permet alors de contrôler les chaussures. Pour cela, je dois passer mon pouce sur mon index, mon majeur, mon annulaire ou mon auriculaire pour activer les fonction de mes chaussures, un peu comme si je claquais des doigts.
Arrow Passer mon pouce sur mon auriculaire me permet de courir normalement les pieds sur terre. Je peux charger cette capacité en laissant mon pouce et mon index appuyés l'un contre l'autre. L'énergie est alors accumulée dans ma main gauche. Dès que j'écarterais mon pouce de mon index, mes chaussures utiliseront l'énergie accumulée pour partir en trombe ou piquer une vrai accélération. Je peux aussi claquer plusieurs fois des doigts pour accélérer progressivement. Je peux aussi annuler l'énergie accumuler en fermant ma main gauche. Cette énergie accumulée pourra alors être réutilisée plus tard.
La vitesse que je peux atteindre est gargantuesque, mais mes capacités de coureurs restent tout de même très limitées.
Arrow Passer mon pouce sur mon majeur me permet de freiner. Le principe est le même, je peux charger cette capacité pour freiner brutalement, mais elle n'accumule pas d'énergie. De plus, je peux utiliser ces deux doigts pour déraper, glisser sur de la glace ou sur une barre, une racine etc.
Arrow Passer mon pouce sur mon annulaire a exactement les mêmes fonctions qu'avec l'index, mais cette fois-ci cela me permet de courir sur l'eau.
La vitesse que je peux atteindre est alors assez limitée, je ne peux pas freiner, je ne peux tourner que difficilement et je ne dois surtout pas m'arrêter.
Arrow Passer mon pouce sur mon auriculaire a exactement les mêmes fonctions qu'avec l'index, mais cette fois-ci cela me permet de courir dans les airs. Oui, je vole, mais en courant.
Je maîtrise encore très mal cette capacité, car je dois avoir pris une vitesse au sol assez conséquente si je veux parcourir une assez longue distance en l'air, je ne peux plus accélérer, je peux facilement tourner mais aussi perdre mon équilibre. L'énergie que j'ai accumulée dans ma main gauche peut alors être réutilisée en vol pour alimenter les chaussures en énergie, car celle-ci ne se rechargent que au sol et ont donc une durée de course très limitée en l'air.
En ait, je coure rarement en l'air, j'utilise cette configuration pouce/auriculaire pour me permettre de me propulser en l'air comme si je faisais un super saut.

Comme je vous l'ai dit, les chaussures ne se rechargent qu'au sol. Il me suffit simplement de courir, même à une vitesse normale, pour les recharger. Par contre elles ont une réserve d'énergie limitée, donc inutile que je coure pendant des heures, elles ne se chargeront pas beaucoup plus. Cependant, lorsque je coure au sol, je peux aller à la vitesse que je veux, les chaussures se rechargent aussi vie qu'elles ne consomment.

En bref : il m'est possible de courir très vite au sol, assez vite sur l'eau mais j'évite car c'est périlleux,
de freiner en cas de danger, de glisser sur des rails, des lianes, des barres, des rampes etc., de courir pendant un très court laps de temps en l'air mais je le fais rarement parce que j'ai tendance à perdre l'équilibre, et de sauter assez haut.

Les chaussures sont résistantes, et me permettent de me battre. Ainsi je donne plus de coups de pied qu'autre chose en combat.

Si l'énergie accumulée dans ma main gauche est trop importante, elle finit par tout rejeter sous la forme d'un rayon d'énergie concentrée. C'est extrêmement dangereux, donc je ne l'utilise pas.

Bon, je vous ai fait le topo : j'ai des trucs géniaux aux pieds et aux mains, mais j'utilise 30% des capacités réelles parce que j'aime vivre. Autre chose, les chaussures, si elles peuvent m'être volées, sont inutilisables pour qui ne sait pas s'en servir ou qui n'a pas la bonne pointure.

En tant qu'invocateur

Je dis invocateur parce que je n'ai pas d'autres idées de nom.

Mon pouvoir sur les plantes me permet trois choses :
Arrow Invoquer n'importe quel type de plante existant quelque part dans l'univers. Les possibilités sont immenses, mais mes connaissances sont extrêmement limitées, donc je ne fais qu'invoquer des lianes, des racines, des chênes, des cactus et des trucs piquants. Mieux je connais une plante, plus elle sera ressemblante et s'intégrera mieux à l'environnement réel. Cependant, mes créations disparaissent au bout d'un certain temps, ceci en fonction du biotope du milieu (température, luminosité, humidité...) et s'il s'agit d'un milieu clos ou naturel (une plante poussera mieux dans un forêt quand dans un réfrigérateur vide). Je peux maintenir ces plantes réelles aussi longtemps que mes réserves de pouvoirs me le permettent. Je suis profondément lié à mes créations, ce qui fait que si elles est détruite, brûlée ou endommagée, je ressentirais une douleur plus ou moins importante. Je ne suis alors pas blessé physiquement, mais une douleur trop importante peux m'assommer sur place, voir me tuer si je suis très faible.
Cette capacité est celle qui me demande le plus de pouvoir et de connaissance.
Arrow Modifier une plante qui existe déjà.
Cette capacité me permet de faire pousser des plantes qui existent déjà très rapidement, de renforcer l'écorce d'un arbre... Là aussi les possibilités sont immenses, mais elles nécessitent une grande concentration et une certaine une proximité avec la plante. Je suis aussi lié avec cette plante, mais de manière un peu moins importante, ce qui fait que je peux me servir d'un chêne qui existait déjà comme bouclier face à une déflagration sans m'évanouir, même si je ne serais pas loin. En fonction de la complexité de la plante et des modifications que je lui impose, la dose de pouvoir nécessaire est plus ou moins importante, mais rarement aussi grande que pour l'invocation elle-même. Je peux décider que le changement apportés sont définitifs, mais cela me demande alors beaucoup plus de pouvoir. Sinon, les modifications disparaissent aussi vite qu'une plante que j'aurais moi-même invoqué. Je me sert généralement de ce pouvoir juste pour demander gentiment à un gros arbre de donner un grand coup de branche à mes adversaires.
Arrow Déplacer une plante qui existe déjà.
Cette capacité me demande peu de pouvoir, mais m'est rarement utile. Je peux soulever des plantes ou les faire se déplacer là où je veux. Je dois tout de même bien connaître la plante en question et me concentrer un temps soi peu.

Mon pouvoir a deux moyens pour se recharger : l'anneau (en fait, il suffit qu'Elle ou moi posions nos lèvres sur notre anneau pour que l'autre scintille. Ainsi l'autre embrasse aussi l'anneau et le pouvoir se recharge de cette manière. On s'en sert aussi pour communiquer en morse, mais c'est une autre histoire) ou la pluie (c'est un particularité du pouvoir, celui-ci peut se recharger, lentement mais sûrement, s'il pleut de pluie naturelle). J'ai assez pratiqué ce pouvoir pour que je puisse l'utiliser assez longtemps, mais mon pouvoir se décharge assez rapidement. Par contre, si mes réserves de pouvoir sont complètement vides, la pluie ne peut plus rien pour moi et seuls Elle et l'anneaux pourront m'aider.

Mon pouvoir se décharge extrêmement rapidement si je suis proche du feu, c'est pourquoi j'en ai extrêmement peur dès que j'ai un peu de pouvoir. L'anneau n'est pas une réserve de pouvoir, donc je peux l'enlever et le remettre sans perdre de pouvoir, mais il est obligatoire pour le recharger en dehors de la pluie. Mon pouvoir se décharge totalement et immédiatement si j'embrasse une autre fille, mais je suppose que ça n'arrivera pas.

En bref : Je fais pousser des plantes simples et je me sers des réelles pour taper sur les ennemis. J'utilise ce pouvoir peu souvent car il se décharge rapidement quand je l'utilise, et j'évite le feu tant qu'il m'en reste un peu.

Vous constaterez qu'en réalité, j'ai à ma disposition des possibilités dévastatrices mais je n'en utilise pas la moitié parce que je ne les connais pas, je ne sait pas le faire ou je trouve ça dangereux.

Etats spéciaux

J'appelle Etat spécial un moment pendant lequel je ne raisonne et n'agit plus pareil et que mes capacités s'en retrouvent changées.

TARITUDE POWAA !!! : Quand je pête un cable, je déclame une série de trucs complètement débile en faisant des gestes bizarres ayant pour but de surprendre l'adversaire et de l'empêcher de se concentrer. Je ne suis pas particulièrement plus efficace mais cela me permet la plupart du temps de déstabiliser l'dversaire assez longtemps pour pouvoir le frapper au bon endroit. Je suis donc plus difficile à toucher mais je perd immédiatement mon envie de délirer si je me fais toucher un peu trop fort. Par contre, si on me met une arme style genre sabre laser dans les mains, je peux me mettre à foncer en hurlant comme un fou en hurlant des trucs stupides en agitant l'arme dans tous les sens. Là, si j'atteint ma cible, ça devient dangereux... Je dépense mes pouvoirs sans compter et qui ne fais pas attention sera surpris par mes capacités dévastatrices.

Darkal' : Bon, j'ai pas de nom plus original pour ma forme obscure. Je ne change pas du tout d'aspect, mais j'entre en adrénaline. Pendant un temps limité, mes pouvoirs sont illimités, beaucoup plus rapides et imposants, je deviens quasiment omnipotent (oui, bon, je ne me mets pas à lancer du feu bien sûr... Je reste quand même un invocateur de plantes supersonique aux cheveux longs). Par contre, je suis tellement énervé que je peux me retourner contre mes camarades et je devient très sensible aux attaques après ça.

Symbiose : Si je me concentre vraiment à fond, que je suis en présence de beaucoup de plantes naturelles que je connais bien, que les conditions climatiques sont optimales, que mon pouvoir a des réserves importantes et que je me sens bien, je peux carrément devenir moi-même une plante. Mieux : je traverse les arbres, je fait partie de la forêt, je devient vraiment un invocateur de plante très efficace.

Autre chose à dire ?

Je le redis et répète : je sais faire beaucoup de choses, mais je n'en utiliserait pas la moitié. Pour avoir un perso original, il faut qu'il soit capable de faire des trucs surprenants lors de situations désespérées. C'est pourquoi j'ai autant détaillé ce que je ne sais PAS faire mais que mes pouvoirs et technologie me permettent de faire, même si moi-même dans le RP je n'en sais rien. Je n'utiliserais pas consciemment mes Etats spéciaux, il viendront d'eux-même. Et c'est souvent le cas avec des personnages de RPG. Je suis en fait plutôt faible et peu résistant, et même un peu perdu vu que j'arrive dans un monde nouveau accidentellement.

Je précise : j'ai peur du feu quand j'ai encore des brides de pouvoirs, mais si mes réserves sont à sec, le feu ne me fait pas plus peur qu'à un autre (bon, un peu quand même, mais vous voyez ce que je veux dire).

Sonic et tous les personnages de l'univers de Sonic sont mes idoles. Si je rencontre une célébrité, je risque d'avoir beaucoup de connaissances sur elle, mais cela ne signifiera pas que je l'ai déjà rencontrée.

Enfin, vous vous en doutez, même si je vient de me présenter "moi", je ne suis pas l'exacte réplique de ce personnage (NON ! SANS BLAGUE !!!) dans le sens que je ne suis pas maladroit à ce point, pas aussi héroïque que ça etc. Je n'ai jamais rencontré de fille traumatisée à ce point (et je souhaite sincèrement que cela n'arrivera jamais parce son histoire que vous ne connaissez pas est vraiment terrible) et je ne suis pas maudit au point de me faire ensevelir sous des tonnes de pommes quand je touche un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

AlexiSonic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ! Sonic Land ! ~ :: Validé-